HippoVino Hebdo

Différencier les grands vins de la piquette
6 avril 2016

Différencier les grands vins de la piquette  |  Vin de la semaine  |  À découvrir  |  Les chiffres du vin  |  Nouvelles vineuses  |  Twitteur vin  |  Sur le blogue  |  Numéros précédents

Différencier les grands vins de la piquette

HippoVino

On voit souvent apparaître dans la presse des articles sensationnalistes tels que celui-ci : Pourquoi distinguer un grand vin d'une piquette est très compliqué. Les thèses développées dans ces articles sont que la dégustation est une vaste fumisterie car on a montré qu’on pouvait pousser des gens (qui n’y connaissent rien) à dire qu’un vin était très bon en leur faisant croire qu’il était très cher. Quant au point de vue des experts, il serait nul car ils ne sont jamais d’accord entre eux.

La fumisterie est en fait dans les articles en question. Effectivement, comme ils doutent beaucoup d’eux-mêmes, les gens qui ne connaissent pas le vin peuvent être facilement influencés et amenés à dire des stupidités à son sujet. Par contre, tous les cours de dégustation montrent que, lorsqu’ils sont placés dans un contexte détendu et qu’on leur explique les principes de base sans les influencer, ils se découvrent des qualités de dégustateur qui les surprennent.

D’autre part, bien sûr les experts ne sont pas 100% d’accord sur tous les vins qu’ils goûtent, et il peut aussi arriver qu’ils se trompent, surtout si on leur tend un piège. Mais c’est absolument vrai dans tous les domaines, y compris les sciences exactes. Par contre, une étude approfondie sur 10 ans de notes de 12 critiques pour les vins de Bordeaux a permis de prouver une très belle cohérence entre les avis des experts, statistiquement significative. C’est l’article mentionné au début qui est de la piquette !

À la bonne vôtre !

Vin de la semaine

Clos la Coutale

Clos la Coutale : ce beau vin rouge de Cahors est produit par une famille de vignerons depuis plusieurs générations, leur première médaille d’or au Concours Agricole de Paris remonte à 1895 ! Un rouge corsé à base du cépage malbec mais assoupli avec du merlot, le tout étant élevé en fût et foudre de chêne. Assez costaud pour tenir compagnie à un confit de canard, mais suffisamment souple et fruité pour un steak frites. Très bon rapport qualité-prix.

Partager !

Le vin de la semaine et notre sélection du moment

Twitter Facebook

À découvrir

Cave de Chautagne Altesse Roussette de Savoie : un bon vin blanc original produit en Savoie avec un cépage peu connu, l’altesse. Un blanc avec de la fraîcheur, des notes florales et d’agrumes, qui est très polyvalent. On peut le boire à l’apéro, avec des fromages, des sushis ou avec le crabe des neiges dont la saison vient justement de commencer. N’hésitez pas à l’essayer pour changer un peu du chardonnay !

Terre Rouge Easton Zinfandel : un rouge parfait pour découvrir ce cépage qui donne ici un superbe équilibre entre le fruit, l’acidité et les tanins, qui fait oublier ses 14.5 % d’alcool. Très réussi et très bon pour accompagner un rôti de bœuf ou des viandes sur le barbecue.

Les chiffres du vin

• La Bourgogne a produit 1.514 million d’hectolitres de vin en 2015 et c’est du vin blanc à 64.3%.

Nouvelles vineuses

• Terroir is a myth, new book claims. Un livre écrit par un professeur d’oenologie à l’Université de Californie et qui ne fera pas du tout plaisir au monde du vin français, car il qualifie la notion de terroir de « marketing ploy.»

• La Suède, la viticulture venue du nord. Il n’y a pas qu’au Québec où les vignes poussent malgré la neige hivernale, on y vendange parfois début novembre et on y produit des vins de climat frais !

• Montée de lait ! Les vignerons ayatollahs. Le journaliste Patrick Désy s’est vu refuser l’accès au vignoble par un vigneron « nature » et il n’est pas content, avec raison d’ailleurs.

• [PRIMEURS] Michel Rolland : coup de gueule contre le « Bordeaux Bashing ». Cette fois, c’est un œnologue bordelais qui déclare la guerre aux journalistes, décidément il est devenu difficile de parler de vin sans déclencher une tempête !

• Dès aujourd'hui, 270 succursales conjuguent leurs heures d'ouverture à vos visites ! Plusieurs succursales de notre monopole d’état (plus ou moins) bien aimé sont ouvertes jusqu’à 20h tous les soirs et 18h le samedi, bravo !

Twitteur vin

@PourleVin : Michel Smith est un journaliste qui écrit sur le vin depuis le Sud de la France. Il collabore également au blog Les 5 du vin.

Sur le blogue

Vins et billets les plus populaires de mars 2016

Rabais SAQ jusqu’au 10 avril, les meilleurs vins !

The Ultimate Hobbyist Connected Bottle

Carte des vins des restaurants St-Hubert

Anomalies et défauts dans les vins

À la bonne vôtre !

Numéros précédents

Vous pouvez consulter les numéros précédents d’HippoVino Hebdo sur le site en cliquant sur ce lien.

À la bonne vôtre !

 

HippoVino.com


L'équipe HippoVino.com
Découvrir  |  Déguster  |   Partager
www.hippovino.com


Partager cette édition HippoVino Hebdo !

 

Partager maintenant !