HippoVino Hebdo

SAQ, monopole et prix des vins

26 mai 2016

SAQ, monopole et prix des vins  |  Vin de la semaine  |  À découvrir  |  Les chiffres du vin  |  Nouvelles vineuses  |  Twitteur vin  |  Sur le blogue  |  Numéros précédents

SAQ, monopole et prix des vins

HippoVino

La question des prix du vin au Québec revient régulièrement dans les médias. Cette semaine c’est le Vérificateur Général du Québec qui épingle le monopole qu’elle accuse de ne pas obtenir le meilleur prix auprès de ses fournisseurs.

Elle note fort justement que la commande gouvernementale de verser un montant de dividendes en hausse est en contradiction avec la recherche de bas prix. Pour livrer la marchandise au Ministre des Phynances (non, ce n’est pas une faute d’orthographe, plutôt un clin d’oeil à Alfred Jarry), elle doit maintenir des prix de ventes plus élevés. En raison de sa politique de majoration, notre VG prétend qu’elle préfèrerait donc payer certains vins plus chers pour les revendre encore plus chers.

Si vous voyez là un appel à baisser les prix des vins, c’est que vous avez mal lu. La VG prône de revoir la méthode de majoration pour augmenter la marge de profit quand le coût d’acquisition baisse. Si la SAQ suit cette méthode, le prix de vente restera élevé et le bénéfice sur une baisse du prix d’achat ira dans les poches du gouvernement plutôt que dans celles des consommateurs.

À la bonne vôtre !

Vin de la semaine

Aconcagua Costa Chardonnay Errazuriz

Aconcagua Costa Chardonnay Errazuriz : un très beau chardonnay chilien qui prouve l’évolution des vins blancs dans les pays du Nouveau Monde. Une belle texture en bouche, mais aussi de la fraîcheur et une touche minérale puis une longue finale légèrement boisée. Superbe avec le saumon ou le homard !

Partager !

Le vin de la semaine et notre sélection du moment

Twitter Facebook

À découvrir

Capitel dei Nicalo Appassimento Tedeschi : ce rouge italien de la Vénétie provient de raisins légèrement passerillés (séchés après la récolte), méthode qui permet d’obtenir un vin plus concentré et riche en saveurs. Un mini-Amarone velouté et d’une longueur surprenante vendu à prix d’aubaine ! Pour les grillades avec sauce BBQ.

Buti Nages Costières de Nîmes : un beau vin rosé produit par le bien connu Michel Gassier du Château de Nages. Le 2015 est fort bon encore une fois, à fois sec et bien fruité, très bon pour l’apéro et assez polyvalent à table grâce aux notes épicées de la syrah.

Les chiffres du vin

Au Canada, le pays dont on boit le plus de vin est l’Italie, devant les États-Unis et la France. Nous en avons importé 60.6 millions de litres en 2015, sur un total de 282 millions de litres. L’Italie représente donc 21.5 % du vin importé en bouteilles (ces chiffres n’incluent pas le vin importé en vrac). Source VinQuébec.

Nouvelles vineuses

• 11 000 litres de vin saisis dans un commerce de Montréal. La façade du commerce est recouverte d'affiches VIN 3,00 $, un très bas prix considérant le niveau des taxes au Québec…

• Le Languedoc déclare la guerre au vin de table espagnol. Les viticulteurs du Sud de la France ne digèrent pas que leurs confrères espagnols vendent leur vin à moitié prix. Grâce à cette stratégie, ils en écoulent effectivement 550 millions de litres.

• Peut-on faire confiance aux vins bio ? Cet article du magazine Sciences et Avenir fait un tour d’horizon rapide des questions sur la viticulture bio et expose les défis amenés par les objectifs de réduction de l’usage du cuivre et du soufre.

• Badet Clément investit dans deux start-up françaises. C’est une première, une firme de négociants en vin investit dans des entreprises internet pour améliorer son offre en mode commerce électronique.

• Splendeurs et misères du vin unique. Les rois de France buvaient en général un seul vin, mais Brillat-Savarin a changé cela au XIXe siècle en inventant les accords mets-vins. Selon cet article, la tendance serait au retour au même vin pour tout le repas.

Twitteur vin

@veroniquerivest : au Québec elle n’a pas besoin de présentation, mais signalons à nos autres lecteurs qu’elle s’est classée deuxième au concours Meilleur Sommelier du Monde de 2013. À suivre sans faute !

Sur le blogue

Du vin synthétique, rêve de chimiste, cauchemar de vigneron !

Vins de Provence : rouge, blanc, rosé et arômes de Méditerranée

Les vins les plus vendus au Québec, ce qu’ils nous disent

Trois bons vins rouges italiens à découvrir

À la bonne vôtre !

Numéros précédents

Vous pouvez consulter les numéros précédents d’HippoVino Hebdo sur le site en cliquant sur ce lien.

À la bonne vôtre !

 

HippoVino.com


L'équipe HippoVino.com
Découvrir  |  Déguster  |   Partager
www.hippovino.com


Partager cette édition HippoVino Hebdo !

Partager maintenant !