HippoVino Hebdo

Éloge du bouchon de liège… de bonne qualité !
25 novembre 2015

Éloge du bouchon de liège  |  Vin de la semaine  |  À découvrir  |  Les mots du vin  |  Nouvelles vineuses  |  Twitteur vin  |  Sur le blogue  |  Numéros précédents

Éloge du bouchon de liège… de bonne qualité !

HippoVino

Je l’avoue, j’ai l’esprit de contradiction très développé. La chronique de Jacques Benoit de cette semaine s’intitulant « Éloge de la capsule à vis », me voici au créneau pour défendre le bouchon de liège. Pourtant, hier encore, je participais à une dégustation où plusieurs bouteilles ont souffert d’un problème de goût de bouchon. Suis-je donc maso ou un indécrottable traditionnaliste? Sur ce point, je vais vous laisser décider, mais voici mon point de vue.

D’une part, les défauts du vin sont loin de se limiter aux problèmes causés par la contamination du liège par le TCA. J’observe chaque année des cas où oxydation, problèmes bactériens, refermentation, ou des problèmes que je ne sais pas diagnostiquer, m’obligent à retourner la bouteille à la SAQ.

Ensuite, j’ai noté récemment une nette baisse du nombre de vins bouchonnés. Mes statistiques personnelles sont bien sûr insuffisantes, mais celles des organisateurs du concours des vins de Bruxelles sont plus représentatives de l’état du marché.

Un autre élément qu’on oublie trop souvent, c’est qu’il existe une vaste gamme de qualités pour les bouchons de liège. Si aucun bouchon n’est totalement à l’abri d’une contamination, les versions bon marché sont nettement plus susceptibles de causer des problèmes. Et, comme je l’ai constaté hier encore, beaucoup trop de vins de plus de 20 $ sont bouchés avec des produits peu fiables…

Comprenez-moi, je comprends les impératifs financiers et je conçois très bien que les vins vendus à prix économiques soient munis d’une capsule à vis. Mais chers amis vignerons, s’il vous plaît, ne faites pas d’économies de bout de chandelle sur vos grandes bouteilles.

Vin de la semaine

Château des Laurets

Château des Laurets : un rouge de Bordeaux, plus précisément de l’appellation Puisseguin Saint-Émilion, fait de Merlot et d’un peu de Cabernet-Franc. Un vin d’une constance remarquable depuis le changement de propriétaire. Du bon Bordeaux à prix raisonnable, parfait pour accompagner les viandes rouges. Disponible dans de nombreuses succursales SAQ.

Partager !

Le vin de la semaine et notre sélection du moment

Twitter Facebook

À découvrir

Le Paradou Grenache : un petit rouge 100% Grenache pour les débuts de semaine, produit par l’équipe du Château Pesquié, qui réalise beaucoup de bons vins en appellation Ventoux. Simplicité, beaucoup de fruit, polyvalent, pour moins de 15 $, tout est dit.

Crémant de Bourgogne Louis Bouillot Perle Rare : à l’approche des Fêtes, on fait le plein de bulles et le millésime 2011 de ce très beau crémant de Bourgogne est particulièrement réussi. Il est fait de Chardonnay, de Pinot Noir et d’un peu de Gamay. Excellent avec l’apéro ou les desserts.

Les mots du vin

Dégorgement : dans le monde des champagnes et des vins mousseux, c’est l’opération qui consiste à vider la lie formée dans la bouteille par la seconde fermentation, celle qui produit les bulles. C’est à ce moment qu’on ajoute la liqueur de dosage dont nous parlions la semaine dernière.

Nouvelles vineuses

• Une bouteille de champagne par habitant ! Le Luxembourg est le pays où on consomme le plus de Champagne par habitant, 1.06 bouteilles par an. Les luxembourgeois sont de grands amateurs de bulles.

• Masi c'est plus cher au Québec. Marc-André Gagnon, de VinQuébec, a comparé les prix des vins de la maison italienne bien connue Masi à la LCBO (Ontario) et à la SAQ : conclusion, c’est nettement plus cher au Québec en ce moment.

• Les prix des grands bourgognes. Selon Bernard Burtschy, la tendance est à la hausse comme l’a prouvé la vente des Hospices de Beaune, il y a 10 jours. L’amateur n’aura d’autre choix que de passer à la caisse ou de passer son chemin.

• Le Roi Chambertin est nu… Si les vins de Bourgogne coûtent cher, le journaliste Hervé Lalau, lui, trouve qu’on n’en n’a pas pour notre argent dans le millésime 2014 et il le dit sans détour.

• Les champagnes sont-ils des vins de terroir ? Un article intéressant de Terre de Vins, qui relate une étude poussée sur la notion de terroir. Au final, oui, les champagnes sont des vins de terroir.

Twitteur vin

@MechantsRaisins : les trois compères Claude Langlois, Mathieu Turbide et Patrick Désy viennent de lancer leur guide de vins très original hier, mais leur présence collective sur Twitter vaut aussi son pesant d’abonnement.

Sur le blogue

Champagne Leclerc Briant Les Chèvres Pierreuses – Importation Privée de la semaine

Vins de Tout le Monde en Parle – Saison 2015-2016

4 bons vins pour le rabais SAQ 10 % pour 100 $

Beaujolais nouveau, le vin anti-snob par excellence

Numéros précédents

Vous pouvez consulter les numéros précédents d’HippoVino Hebdo sur le site en cliquant sur ce lien.

À la bonne vôtre !

 

HippoVino.com


L'équipe HippoVino.com
Découvrir  |  Déguster  |   Partager
www.hippovino.com


Partager cette édition HippoVino Hebdo !

Partager maintenant !