HippoVino Hebdo

Êtes-vous un snob du vin?
16 décembre 2015

Êtes-vous un snob du vin?  |  Vin de la semaine  |  À découvrir  |  Les mots du vin  |  Nouvelles vineuses  |  Twitteur vin  |  Sur le blogue  |  Numéros précédents

Êtes-vous un snob du vin?

HippoVino

Le dernier livre de Jacques Orhon s’intitule Le Vin Snob et contient nombre de propos à la fois décapants et amusants sur ceux qu’il appelle «les parvenus du bouchon.» Aujourd’hui, je viens de lire une chronique de Claude Langlois, qui fait remarquer que ces fameux snobs ne sont pas légion dans son entourage, même s’il en croise quelquefois. Pourtant, s’il y a une complainte que j’entends très souvent, c’est bien «le vin, c’est une affaire de snobs.»

Le problème est sans doute que le mot snob est très relatif. Nous sommes tous le snob (et le quétaine) de quelqu’un d’autre. Si vous lisez HippoVino Hebdo, je suis prêt à parier que la majorité des buveurs de vins d’épicerie vous jugent snob… Inversement, si vous croisez un buveur de Dom Pérignon, vous le classerez sans doute dans la catégorie « buveur d’étiquette », qui n’est rien d’autre qu’une forme commune de snobisme vinicole.

De mon côté, j’apprécie toutes sortes de vins à toutes sortes de prix, mais pas n’importe lesquels. Je suis donc snob pour ceux qui ne font pas ces différences et je l’assume parfaitement. Par contre, au niveau du langage, je fais des efforts pour utiliser une langue qui parle au plus grand nombre, tout en faisant parfois usage de termes spécialisés lorsqu’ils me paraissent nécessaires. La rubrique les mots du vin de cette infolettre est d’ailleurs destinée à faire connaître ces termes parfois étranges. N’hésitez pas à nous écrire par courriel ou via les médias sociaux à propos de votre vision de nos choix. C’est pour vous que nous écrivons et nous sommes toujours à l’écoute.

À la bonne vôtre !

Vin de la semaine

Macchiole Bolgheri Rosso

Le Macchiole Bolgheri Rosso : lors d’’une récente dégustation à l’aveugle, je croyais avoir affaire à une cuvée du nouveau monde. En effet, ce vin rouge italien est puissant, a un nez exubérant, un fruité riche, des notes boisées et un alcool notable. Mais le tout demeure bien équilibré et donne vraiment beaucoup de plaisir, surtout s’il est servi avec une viande grillée ou braisée. Si vous êtes prêt à dépenser un peu plus pour les Fêtes, il vaut son 30 $ (ou 60 $ pour le magnum qui équivaut à 2 bouteilles).

Partager !

Le vin de la semaine et notre sélection du moment

Twitter Facebook

À découvrir

Domaine de Mouscaillo Limoux : un vin blanc du Languedoc fait principalement de chardonnay, avec un soupçon de chenin et de mauzac. Original et élégant, il mélange agréablement fraîcheur, fruité, minéralité et rondeur. Un blanc qui fera merveille pour vos apéros des fêtes et qui pourra être servi à table ensuite.

Honoro Vera Garnacha : un rouge espagnol d’un domaine appartenant au célèbre vigneron Juan Gil, mais géré par des œnologues australiens. Produit avec le cépage grenache, c’est un vin moderne et fruité, qui plaira à de nombreux amateurs de rouge et accompagnera très bien la dinde et les tourtières.

Les mots du vin

Rondeur : on dit d’un vin qu’il est rond en bouche quand il ne laisse pas de sensation âcre ou acide sur les papilles, il paraît plutôt moelleux. Son équilibre tend donc plus vers le sucré que le côté acide, mais il peut néanmoins contenir peu de sucre résiduel.

Nouvelles vineuses

• Les plus grands domaines "blancs" de Bourgogne : la Revue du vin de France fait une tournée des spécialistes des vins blancs du vignoble bourguignon.

• Les 100 marques de vin les plus puissantes par Liv-ex : le site britannique d’Échanges Liv-ex propose comme chaque année son Top 100 des marques et les grands de Bordeaux sont toujours en tête de peloton, même si les californiens grimpent constamment.

• Le nombre de vins à moins de 15 $ remonte à 600. L’analyse de l’offre de la SAQ par le site VinQuébec montre que, pour la première fois depuis longtemps, notre monopole d’État augmente son offre de vins abordables et c’est tant mieux !

• « À Bordeaux, nombre de propriétaires sont atteints de myopie économique ». Une entrevue très intéressante avec deux grands du monde du vin en France, Bernard Magrez, propriétaire de plusieurs grands crus classés bordelais et Hervé Bizeul, vigneron du Clos des Fées, dans le Roussillon.

• Mode de livraison écolo pour Trinquefougasse. Le livreur de ce caviste de Montpellier utilise une technique zéro carbone (Vidéo).

Twitteur vin

@PatDesy : Patrick Désy est journaliste et chroniqueur vin pour le Journal de Montréal, le Journal de Québec, le site Canoë.ca et le blogue Méchants Raisins. Il est aussi un des trois auteurs du guide du même nom. Il goûte de tout, des très grands vins au plus modestes.

Sur le blogue

Les vins pour fêter de Patrick Ayotte (du blogue Dans mon verre)

Bodegas Moraza Cosecha Rioja – Importation Privée de la semaine

Les vins pour fêter de Frédéric Arnould (du blogue Tout sur le vin)

#HippoVinoFete: un vin par jour jusqu’au 31 décembre !

Numéros précédents

Vous pouvez consulter les numéros précédents d’HippoVino Hebdo sur le site en cliquant sur ce lien.

À la bonne vôtre !

 

HippoVino.com


L'équipe HippoVino.com
Découvrir  |  Déguster  |   Partager
www.hippovino.com


Partager cette édition HippoVino Hebdo !

Partager maintenant !